Hello copains du web,

Quelle pression ! Dans 16 jours vous allez commencer à me livrer vos impressions et je m’attends à tous types de réactions y compris les plus virulentes. Il faut que je me prépare à répondre aux cons, aux jaloux, aux trolls et autres timbrés qui souhaiteraient me serrer sur la toile pour se sentir exister. Oui vous l’aurez compris, j’ai l’immense défaut d’être anxieuse. Le meilleur ce sera vous parce que vous êtes déjà là, parce que vous me suivez bien que vous ne sachiez pas ce que mon livre a dans le ventre.

Je remercie sincèrement ceux qui relaient mes messages sur Facebook et sur les autres réseaux sociaux. C’est maintenant l’une des voies les plus empruntées pour promouvoir son travail, quel qu’il soit. Il y aussi les médias classiques et déjà quelques interviews presse, TV et radio sont prévues, quelques séances de dédicaces aussi mais je ne peux en dire plus tant que tout n’est pas calé.

Demain je pars à Paris car j’ai rendez-vous chez mon éditeur. J’ai aussi rendez-vous avec une journaliste d’un magazine. Je vous dévoilerai lequel dans quelques jours. Jeudi matin je vais découvrir le « précieux ». Un an de travail pour résumer dix années de ma vie dans 300 pages. Un jour il faudra que je pense sérieusement à cesser de raconter mon existence, pauvre égocentrique que je suis ! J’ai dans la tête une idée de roman qui commence à prendre forme. Mais ça, c’est une autre histoire…

Publicités